Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 mai 2017 6 06 /05 /mai /2017 14:58

1) Travail sur des bandes annonces de films de fiction dont le sujet aborde les tensions et les conflits au Proche et Moyen-Orient :

Films exploités : Exodus d’Otto Preminger (1960), L’ombre d’un géant de Melville Shavelson (1966), Persépolis de Marjane Satrapi (2007), Valse avec Bachir de Ari Folman (2008), Personna non grata d’Oliver Stone (2003), Fahrenheit 9/11 de Michael Moor (2004), La visite de la fanfare de Eran Kolirin (2007), Les citronniers d’Eran Riklis (2008), Le temps qu’il reste d’Elia Souleiman (2009), Green Zone de Paul Greengrass (2010), Inch’Allah d’Anaïs Barbeau-Lavalette (2011), Eau argentée de Ossama Mohammed, Wiam Simav Bedirxan (2014)

=> diffusion de la bande-annonce de chaque film et court exposé (5 minutes maximum) par des élèves volontaires (résumé de l’action du film, point de vue du réalisateur, apport pour la connaissance des tensions et conflits au Proche et au Moyen-Orient).

 

2) Travail sur le sujet de composition :

 

Sujet : "Le Proche et le Moyen-Orient : un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale."

 

=> développement de chaque sous-partie à partir d’un plan détaillé distribué aux élèves (voir document en pièce jointe-ci-dessous). 9 sous-parties = 9 groupes. Travail au CDI et mise en commun.

 

 

3) Etude critique de deux documents :

 

Travail préparatoire (possibilité de travailler en petits groupes) => chaque élève (ou groupe d’élèves) doit choisir dans le manuel deux documents en lien avec le thème du chapitre et formuler une consigne permettant une étude critique de ces deux documents (la consigne doit inciter à une confrontation de ces deux documents).

 

Travail en classe : chaque groupe proposera son choix de documents et sa consigne. Nous évaluerons la pertinence du choix des documents et des consignes formulées. Nous réaliserons enfin l'étude de documents la plus intéressante parmi celles qui auront été proposées, après avoir amélioré, si besoin est, la formulation de la consigne.

Plan détaillé du développement de la composition.

Repost 0
Published by Olivier Trannoy - dans TL1 - 2016-2017 - HG
commenter cet article
26 avril 2017 3 26 /04 /avril /2017 17:05
  • Travail sur le sujet de composition.

Sujet : Médias et opinion publique dans les grandes crises politiques en France depuis l’affaire Dreyfus.

Etape 1 : travail en groupes.

  • Analyse du sujet et construction d’un plan très détaillé du développement : en croisant les cours du manuel, avec ceux des manuels Magnard et Bordas.
  • Proposition des plans à la classe par les différents groupes.

Etape 2 : proposition de mon analyse du sujet et d’un plan très détaillé de développement (travail réalisé en utilisant les mêmes documents que les élèves).

  • Découverte de la proposition.
  • Développement rapide de chaque exemple avec la classe.
Repost 0
Published by Olivier Trannoy - dans TL1 - 2016-2017 - HG
commenter cet article
28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 16:44

Etude de pôles de compétitivité : réalisation de diaporamas et d’exposés par groupes (9 gr de 3 élèves et 2 gr de 2 élèves).

Pôles de compétitivité à étudier (11 pôles choisis dans des régions et des domaines différents, 1 par groupe) :

- Advancity, Ville et Mobilité Durables

- Aerospace Valley

- Capenergies

- Cosmetic Valley

- Elastopôle

- Eurobiomed

- Imaginove

- Mer Bretagne Atlantique

- Route des Lasers

- Solutions Communicantes Sécurisées

- Vitagora

 

Consignes :

Vous présenterez le pôle de compétitivité à l’oral dans un exposé qui aura une durée comprise entre 10 et 15 minutes. Pendant votre oral, vous vous appuierez sur un diaporama que vous aurez réalisé pour illustrer votre propos.

Vous devrez présenter la localisation du pôle de compétitivité étudié (avec les atouts et les contraintes du site), l’origine de sa création, les acteurs impliqués, ses activités (que vous présenterez de façon général avant de détailler deux projets qui vous semblent intéressants), son environnement économique, ses évolutions, son insertion dans l’espace productif local, régional, national et mondial.

Vous devrez également réaliser un croquis schématisé (avec une légende structurée) sur la situation du territoire du pôle étudié par rapport à la localisation des réseaux de transports et des métropoles importantes. Ce croquis sera inséré dans votre diaporama et commenté oralement.

L’évaluation de votre travail portera sur le diaporama et sur l’exposé.

 

Sites internet à utiliser pour vos recherches :

- Le site gouvernemental consacré aux pôles de compétitivité : http://competitivite.gouv.fr (en particulier l’annuaire des pôles : http://competitivite.gouv.fr/identifier-un-pole/annuaire-des-poles-20.html)

- Le site du pôle de compétitivité et des entreprises faisant partie du pôle (voir liens sur la fiche de présentation de chaque pôle que vous trouverez sur le site internet précédent).

- Google Earth et Géoportail pour la localisation du pôle

- L’article du site Géoconfluences : http://geoconfluences.ens-lyon.fr/doc/territ/FranceMut/FranceMutDoc4.htm

- Le site de la DATAR : http://www.datar.gouv.fr/poles-de-competitivite

- Les sites de la commune, du département et de la région où est implanté le pôle de compétitivité

Repost 0
Published by Olivier Trannoy - dans 1STMG7 - 2016-2017 - HG
commenter cet article
19 mars 2017 7 19 /03 /mars /2017 09:58

1) Jeux de rôles (incarnés par des élèves volontaires) inspirés de grands débats (sur les institutions, le rôle de l’Etat et de l’administration dans la vie politique, économique et sociale) qui ont eu lieu (ou qui auraient pu avoir lieu) entre 1946 et aujourd’hui (débats fictifs, mais textes construits à partir de la réalité historique).

Chaque jeu de rôle fera s’affronter deux orateurs et durera 10 minutes maximum.

Il se déroulera de la façon suivante : présentation rapide de chaque personnage historique incarné, lecture d’extrait(s), pas trop long(s) d’un discours/d’un texte par chacun des deux orateurs (extraits à sélectionner par chaque orateur), débat argumenté entre les orateurs.

Ces jeux de rôles seront évalués.

=> Retrouvez la liste des rôles à incarner dans le document mis en pièce jointe ci-dessous.

2) Fiche de cours : composition rédigée.

Plan du cours avec liste des rôles à incarner.

Repost 0
Published by Olivier Trannoy - dans TL1 - 2016-2017 - HG
commenter cet article
18 mars 2017 6 18 /03 /mars /2017 12:10

Notre troisième débat portera sur les élections présidentielle et législatives qui se dérouleront cette année en France, entre avril et juin.

Les débats se dérouleront le mardi 16 mai (groupe 2) et le vendredi 19 mai (groupe 1).

 

Travail préalable au débat :

- Choix d’un (ou deux) thème(s) dans chaque groupe.

- Recherche des propositions des différents candidat(s) à l’élection présidentielle sur le(s) thème(s) choisi(s) et élaboration d’une opinion personnelle sur ce(s) sujet(s).

 

Thèmes possibles pour les débats (à choisir avec les élèves) :

  1. L’emploi, le travail, la lutte contre le chômage, la formation professionnelle, le dialogue social, le pouvoir d’achat.
  2. La croissance économique, la compétitivité des entreprises, les investissements publics et privés, le développement du numérique.
  3. La protection sociale : la santé, les retraites, l’assurance-chômage, les allocations familiales, les aides au logement, les minima sociaux.
  4. Les dépenses publiques, la dette, la politique fiscale.
  5. L’aménagement du territoire : les politiques de la ville, la ruralité, les transports, la compétitivité des territoires, la lutte contre les inégalités territoriales, les équipements culturels.
  6. La lutte contre les inégalités et contre les discriminations (économiques, sociales, culturelles, scolaires, territoriales…).
  7. L’environnement, le développement durable, la transition énergétique.
  8. La sécurité, la police, la justice, la défense nationale.
  9. La laïcité, les valeurs de la République, le « vivre ensemble ».
  10. L’éducation, l’école, la formation, la jeunesse.
  11. L’Europe, la politique étrangère, la France dans le monde.
  12. Les institutions, le fonctionnement de la démocratie.

 

Pour faire vos recherches, afin de préparer les débats, vous pouvez utiliser :

 

La liste des 11 candidats à l’élection présidentielle (par ordre alphabétique) :

Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière), François Asselineau (UPR = Union Populaire Républicaine), Jacques Cheminade, Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), François Fillon (LR = Les Républicains), Benoît Hamon (PS = Parti Socialiste), Jean Lassalle, Marine Le Pen (FN = Front National), Emmanuel Macron (EM ! = En marche !), Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), Philippe Poutou (NPA = Nouveau Parti anticapitaliste).

Repost 0
Published by Olivier Trannoy - dans 1STMG7 - 2016-2017 - EMC
commenter cet article
18 mars 2017 6 18 /03 /mars /2017 12:10

Notre troisième débat portera sur les élections présidentielle et législatives qui se dérouleront cette année en France, entre avril et juin.

Les débats se dérouleront le mardi 23 mai : de 14h à 15h (groupe 1) et de 15 à 16h (groupe 2).

 

Travail préalable au débat :

- Choix d’un (ou deux) thème(s) dans chaque groupe.

- Recherche des propositions des différents candidat(s) à l’élection présidentielle sur le(s) thème(s) choisi(s) et élaboration d’une opinion personnelle sur ce(s) sujet(s).

 

Thèmes possibles pour les débats (à choisir avec les élèves) :

  1. L’emploi, le travail, la lutte contre le chômage, la formation professionnelle, le dialogue social, le pouvoir d’achat.
  2. La croissance économique, la compétitivité des entreprises, les investissements publics et privés, le développement du numérique.
  3. La protection sociale : la santé, les retraites, l’assurance-chômage, les allocations familiales, les aides au logement, les minima sociaux.
  4. Les dépenses publiques, la dette, la politique fiscale.
  5. L’aménagement du territoire : les politiques de la ville, la ruralité, les transports, la compétitivité des territoires, la lutte contre les inégalités territoriales, les équipements culturels.
  6. La lutte contre les inégalités et contre les discriminations (économiques, sociales, culturelles, scolaires, territoriales…).
  7. L’environnement, le développement durable, la transition énergétique.
  8. La sécurité, la police, la justice, la défense nationale.
  9. La laïcité, les valeurs de la République, le « vivre ensemble ».
  10. L’éducation, l’école, la formation, la jeunesse.
  11. L’Europe, la politique étrangère, la France dans le monde.
  12. Les institutions, le fonctionnement de la démocratie.

 

Pour faire vos recherches, afin de préparer les débats, vous pouvez utiliser :

 

La liste des 11 candidats à l’élection présidentielle (par ordre alphabétique) :

Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière), François Asselineau (UPR = Union Populaire Républicaine), Jacques Cheminade, Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), François Fillon (LR = Les Républicains), Benoît Hamon (PS = Parti Socialiste), Jean Lassalle, Marine Le Pen (FN = Front National), Emmanuel Macron (EM ! = En marche !), Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), Philippe Poutou (NPA = Nouveau Parti anticapitaliste).

Repost 0
Published by Olivier Trannoy - dans 1ES2 - 2016-2017 - EMC
commenter cet article
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 09:13

A la suite de notre séjour à Liverpool, je vous demande de réaliser un carnet de voyage sonore.

Voici les consignes qui vous permettront de réaliser ce travail :

- Cette émission aura pour titre « A day in the life » (d’après un titre de l’album des Beatles, Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band, sorti en 1967)

- Vous disposez chacun de 5 minutes pour réaliser votre carnet de voyage.

- Vous pouvez réaliser cette émission individuellement (durée = 5 minutes), à deux (durée = 10 minutes) ou à trois (durée = 15 minutes). Si vous réalisez votre émission à deux ou à trois, le temps de parole devra être réparti équitablement entre vous.

- Cette émission devra être subjective (il s’agit d’évoquer VOTRE voyage) mais elle devra s’appuyer sur des connaissances historiques acquises pendant les visites effectuées lors de ce voyage. Vous pourrez évoquer une seule visite ou plusieurs visites.

- La forme et l’écriture de cette émission devront être originales et inventives. Votre émission pourra prendre la forme d’une fiction, d’un dialogue, d’un voyage dans le temps (ou autre…). Vous pourrez jouer votre propre rôle ou le rôle d’un personnage historique.

- Vous devrez insérer dans votre émission des prises de sons (au moins deux) effectuées pendant le voyage.

- L’émission sera précédée du Nom de la radio (voir fichier mis en pièce jointe dans l’article de mon blog consacré à ce travail), suivi du jingle de la radio (voir fichier mis en pièce jointe dans l’article de mon blog consacré à ce travail) et du titre de l’émission (« A day in the life » dit par vos soins à une, deux ou trois voix, selon le nombre que vous serez pour réaliser votre émission).

- Vous indiquerez qui a réalisé l’émission à la fin de celle-ci et vous clôturerez cette émission en remettant le jingle de la radio (voir fichier mis en pièce jointe dans l’article de mon blog consacré à ce travail).

Les émissions sont à m’envoyer par mail au format mp3 pour le dimanche 30 avril 2017 avant 20 h. Elles seront évaluées et mises en ligne sur Radio Condo.

 

Bon courage et soyez inventifs jeunes gens…

Jingle de Radio Condo.

Repost 0
Published by Olivier Trannoy
commenter cet article
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 09:12

- Jeux de rôles (un rôle par élève) inspirés de grands débats qui ont eu lieu entre 1880 et 1974 (débats fictifs, mais textes construits à partir de la réalité historique), précédés de recherches au CDI. Chaque jeu de rôle fera s’affronter deux ou trois orateurs et durera 15 minutes. Il se déroulera de la façon suivante : présentation rapide de chaque personnage historique incarné, lecture d’extraits d’un discours/texte (extraits à sélectionner par l’orateur lorsque le document mis en ligne est trop long)*, expression d’un point de vue argumenté par l’orateur, objections du(ou des) contradicteur(s), débat entre les orateurs. Ces jeux de rôles seront évalués.

* Le lien pour chaque discours a été mis à la suite du tableau.

- Fiche de cours.

=> Voir le document joint pour les sujets des débats, les rôles et les liens vers les discours.

Plan du cours avec les thèmes des débats, les différents rôles et les liens vers les discours à exploiter.

Repost 0
Published by Olivier Trannoy - dans 1ES2 - 2016-2017 - HG
commenter cet article
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 09:11

ARTICLE D’ACCROCHE

L’Union européenne doit se repenser d’urgence

LE MONDE | 05.03.2016 | Par Marie Charrel

Nous sommes tous aveugles. Très souvent, trop, nous échouons à voir les évidences de l’histoire. Tels des rongeurs tétanisés face aux phares d’un véhicule fonçant à pleine vitesse, nous – citoyens, dirigeants politiques, pays entiers – restons au milieu de la route, incapables de faire un bond de côté pour éviter l’impact. Aveugles, tous, face à la crise des réfugiés qui n’a pas débuté en 2015, mais des années avant. Dès 2011, déjà, des centaines de migrants, Libyens, Tunisiens, Erythréens, Afghans, affluaient sur l’île italienne de Lampedusa.

Aveugles, tous, face à l’écueil où les dysfonctionnements économiques et les carcans idéologico-budgétaires de la zone euro nous conduiront inéluctablement si l’on ne fait rien.

Dans un ouvrage publié il y a quelques mois, L’Aveuglement. Une autre histoire de notre monde (éditions Tallandier), Marc Ferro, grand spécialiste de la Russie et des deux guerres mondiales, parle de cela. De cette cécité collective face aux grands bouleversements de l’histoire – ceux qu’un peu de clairvoyance permettrait pourtant de prévoir. «  Pourquoi sommes-nous tellement aveugles devant la réalité  ?  », s’interroge l’historien, précisant que ces erreurs de jugement sont néanmoins loin d’être systématiques. Que parfois, dirigeants et citoyens sont capables d’anticiper avec justesse certaines mutations. A l’exemple de la dislocation de l’Empire ottoman, dès la fin du XIXe siècle, dont nombre de chancelleries occidentales tirèrent profit. Ou encore de la décolonisation, « vite ressentie comme un processus inéluctable  » dès 1945.

En revanche, rares sont ceux qui, à la fin des années 1930, avaient compris que la montée du nazisme aboutirait à l’extermination des juifs. Rares sont ceux, encore, qui avaient saisi la nature de la révolution islamique de 1979 en Iran. Hypnotisé par la modernisation menée d’une main de fer par le chah, l’Occident laïque ne comprit pas que ce mouvement suscitait la frustration à la fois du bazar, l’important lobby commerçant, du Toudeh, le parti des masses d’Iran, communiste, et du clergé chiite. Une conjonction des colères qui fit tomber le chah. Cela ressemblait si peu au schéma des révolutions européennes…

Méconnaissance du monde

Parfois, les méprises de masse sont plus spectaculaires encore. A l’exemple de cette incroyable euphorie qui s’empara d’une partie des Berlinois, le 11 novembre 1918  : en dépit de l’armistice, ils imaginaient alors que leur pays était sorti vainqueur du conflit. Impossible, pour eux, de concevoir l’échec de l’armée allemande, décrite comme invincible par la propagande d’Etat.

Plus proche de nous  : la crise de 2008. Combien d’économistes affirmaient encore, au lendemain de la chute de la banque américaine Lehman Brothers, que la panique financière ne traverserait pas l’Atlantique  ?

Dans son ouvrage, M. Ferro s’interroge  : pourquoi citoyens et gouvernements font-ils preuve de clairvoyance face à certains événements, alors qu’ils sombrent dans la cécité collective face à d’autres  ? Pourquoi n’y a-t-il pas, en la matière, d’«  échelle de Richter de la prévisibilité »   ? Parce que les mythes sont parfois plus forts que la réalité, avance-t-il. Les grands schémas explicatifs, les théories, conduisent parfois aux errements les plus lamentables au lieu d’aider à comprendre le monde.

Ainsi, l’optimisme des militants socialistes européens, dans les années 1920, était si puissant que ces derniers refusèrent longtemps d’admettre la nature terrible du régime établi en Russie. De même, la croyance en la rationalité des marchés empêcha nombre d’observateurs de saisir à temps le grand délire des crédits pourris «  subprimes » en 2008.

Mais ce n’est pas tout. Malgré la profusion d’informations disponibles partout, tout le temps, la méconnaissance du monde persiste. Tout comme le déni et le refus de regarder vraiment les faits. Les attentats parisiens du 13 novembre 2015 furent un immense choc. Il n’en fallut pas moins pour saisir enfin la nature de l’organisation Etat islamique, son projet global, son fonctionnement, comparable à celui d’un Etat. Nombre d’experts tiraient pourtant la sonnette d’alarme depuis des mois.

L’urgence de repenser l’UE

Quelles leçons en tirer  ? D’abord, qu’il ne faut pas sous-estimer le potentiel destructeur du ressentiment des peuples. Celui d’une partie du monde musulman contre l’Occident. Celui de l’Europe centrale de l’Est contre celle de l’Ouest, estimant que celle-ci ne lui a pas tendu la main à l’époque du communisme. Et qui conçoit aujourd’hui mal pourquoi elle devrait se montrer solidaire dans la crise des migrants.

Ensuite, que l’Union européenne doit se repenser d’urgence. Elle se vit encore comme l’enfant béni des pères fondateurs. Un mythe qui l’empêche de voir l’état de délabrement dans lequel elle se trouve aujourd’hui. Qui l’empêche de mesurer que la monnaie unique n’a pas apporté la prospérité promise en son sein, mais a semé les graines d’une discorde qui, si rien n’est fait, la conduira à sa perte.

Depuis la chute du mur de Berlin, l’UE n’offre plus à ses membres un véritable projet, pas même le semblant d’une utopie, mais un simple principe de gestion commune des affaires courantes, technocrate, complexe, souvent inintelligible. Mis à mal par la stagnation économique, ce qu’il reste de ce principe n’est pas loin de se muer en repoussoir. La montée des partis populistes en est le témoin. Tout comme la lamentable gestion du drame des réfugiés, qui pourrait bien conduire à la désintégration de l’Union européenne.

Ses dirigeants peuvent encore l’éviter. Le sommet UE-Turquie du 7 mars, consacré au sujet, leur offre une dernière chance. A eux de dépasser les ressentiments, le déni, les illusions. A eux d’agir pour que l’histoire ne retienne pas le 7 mars 2016 comme le jour où ils auront enterré soixante ans de construction européenne.

REALISATION D’UN CROQUIS

Documents à utiliser :

- cours et cartes du chapitre 7 du manuel

- Cartes du diaporama (voir en pièce jointe)

- Pour actualiser certaines du manuel, utiliser :

* http://www.lemonde.fr/europeennes-2014/article/2014/05/20/l-espace-schengen-en-5-questions_4421472_4350146.html (espace Schengen)

* http://www.touteleurope.eu/actualite/carte-des-pays-membres-de-la-zone-euro.html (zone euro)

- le fond de croquis distribué en classe et mis en pièce jointe)

Sujet du croquis : l’Europe, un continent uni ?

Etapes du travail :

1) Analyse du sujet

2) Recensement des idées à représenter sur le croquis

3) Construction de la légende

4) Réalisation du croquis

REALISATION DE JOURNAUX

Travail par trinômes (9 groupes de 3 + 2 groupes de 2) Ce travail sera évalué.

Nom du journal : au choix mais il doit être en lien avec le nom du lycée et avec l’Europe

Format et présentation du journal : 8 pages A4, mise en page de type magazine.

Contenu du journal (obligatoire) :

- Page de Une avec les éléments obligatoires : voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Une_%28journalisme%29 (Oui, je vous renvoie bien vers un article de Wikipédia, ouh…)

- Un éditorial (rédigé collectivement)

- Un article (que vous rédigerez vous-mêmes) pour présenter les faits et déterminer les enjeux du sujet traité

- Des encadrés avec des chiffres-clés, des dates-clés, etc. pour comprendre le sujet

- Un article (que vous pouvez reprendre d’un journal, à condition de préciser sa source exacte) permettant un changement d’échelle pour traiter le sujet (et oui, vous rédigez un magazine géographique…)

- Un croquis (réalisé par vos soins) avec une légende problématisée, structurée et argumentée (vous pouvez vous inspirer des cartes de la rubrique « Géopolitique » des éditions du Monde du dimanche-lundi)

- Trois photographies et une caricature (pas moins mais pas plus) dont vous préciserez la source exacte.

- Une rubrique « Débat » dans laquelle vous reprendrez au moins trois tribunes écrites par des spécialistes prenant position sur le sujet (n’oubliez pas de préciser l’auteur et la source exacte des tribunes que vous reprendrez).

Sujets (un sujet au choix) :

1) Quel avenir pour l’espace Schengen ?

2) La construction européenne : un projet en panne ?

3) La montée des populismes en Europe : vers la fin de l’union européenne ?

4) L’Union européenne et les échanges commerciaux : vers un retour du protectionnisme ?

5) Le Brexit, et après ? (Les conséquences pour le Royaume-Uni et pour l’Union européenne).

Repost 0
Published by Olivier Trannoy - dans 1ES2 - 2016-2017 - HG
commenter cet article
6 mars 2017 1 06 /03 /mars /2017 20:10

=> Jeux de rôles (un rôle par élève) inspirés de grands débats qui ont eu lieu entre 1880 et 1946 (débats fictifs, mais textes construits à partir de la réalité historique), précédés de recherches au CDI. Chaque jeu de rôle fera s’affronter deux ou trois orateurs et durera 15 minutes. Il se déroulera de la façon suivante : présentation rapide de chaque personnage historique incarné, lecture d’extraits d’un discours/texte (extraits à sélectionner par l’orateur lorsque le document mis en ligne est trop long)*, expression d’un point de vue argumenté par l’orateur, objections du(ou des) contradicteur(s), débat entre les orateurs. Ces jeux de rôles seront évalués.

* Le lien pour chaque discours a été mis à la suite du tableau.

 

Sujet du débat

Orateur

Discours prononcé ou texte publié le

Contradicteur(s)

Une France, Une République

Léon Gambetta

21 juin 1880 (1)

Paul de Cassagnac

L’école laïque

Jules Ferry

6 juin 1889 (2)

Paul de Cassagnac

L’Affaire Dreyfus

Emile Zola

13 janvier 1898 (3)

Maurice Barrès

La séparation de l’Eglise et de l’Etat

Aristide Briand

22 mars 1905 (4)

Hippolyte Gayraud

Maurice Allard

Le droit de vote des femmes

Alexandre Bérard

1919 (5)

Cécile Brunschvicg

Le Front populaire

Léon Blum

6 juin 1936 (6)

Pierre-Etienne Flandin

La Débâcle de 1940

Philippe Pétain

17 juin 1940 (7)

Germaine Tillion

Résistance et collaboration

Charles de Gaulle

23 juin 1942 (8)

Pierre Laval

 

  1. http://www2.assemblee-nationale.fr/decouvrir-l-assemblee/histoire/grands-moments-d-eloquence/leon-gambetta-21-juin-1880
  2. http://www2.assemblee-nationale.fr/decouvrir-l-assemblee/histoire/grands-moments-d-eloquence/jules-ferry-l-ecole-laique-6-juin-1889
  3. http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20060712.OBS4922/j-accuse-par-emile-zola.html
  4. http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/Briand1905.asp
  5. http://laurentgarbin.wixsite.com/lettreshistoire/droits-des-femmes-s1-weiss (document 3)
  6. http://www2.assemblee-nationale.fr/decouvrir-l-assemblee/histoire/grands-moments-d-eloquence/leon-blum-6-juin-1936
  7. http://www.charles-de-gaulle.org/pages/l-homme/dossiers-thematiques/1940-1944-la-seconde-guerre-mondiale/l-appel-du-18-juin/documents/discours-du-17-juin-1940-du-marechal-petain.php
  8. http://www.charles-de-gaulle.org/pages/l-homme/accueil/discours/pendant-la-guerre-1940-1946/declaration-publiee-dans-les-journaux-clandestins-en-france-23-juin-1942.php
Repost 0
Published by Olivier Trannoy - dans 1STMG7 - 2016-2017 - HG
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Olivier Trannoy
  • Le blog de Olivier Trannoy
  • : Blog d'histoire, de géographie et d'EMC pour le lycée.
  • Contact

Actualités

Pour me suivre sur Twitter : @Trannoyo 

Recherche